Bénin : Soutenance de thèse en sociologie de développement

Bénin : Soutenance de thèse en sociologie de développement

ABOU Elvis, désormais Dr. démontre comment le commerce de « pièces de rechange » est un facteur de la mobilité socio-professionnelle du peuple « Adja » (un peuple du Sud Bénin)

Auteur: Alfred C. DEKENOU, modifié et adapté par Afrisciences

Sa démonstration est le fruit d’un travail scientifique conduit sous la direction du professeur Dodji Amouzouvi. Avec plusieurs modèles d’analyse tels que l’individualisme méthodologique de Boudon, la théorie de la reconnaissance sociale de Honneth et le modèle des réseaux sociaux de l’école de Chicago, le désormais docteur Elvis Abou a conduit sa recherche dans une démarche historique, descriptive et analytique.

La vente des « pièces détachées » (pièces de rechange) au Bénin, est, en effet, une activité où on note une forte présence des Adja. D’après ses explications, les Adja constituent une communauté au sein de laquelle se développe une forte solidarité professionnelle. La soif de la réussite et l’engagement à être comme les tous premiers Adja engagés dans le secteur de la vente des pièces détachées, poussent d’autres jeunes de cette communauté à quitter les villages pour les villes afin d’apprendre le même métier. Le déclin de l’agriculture avec pour corollaires ses faibles rendements, et le développement de l’exode rurale, sont entre autres facteurs qui contribuent au développement de la filière de vente des pièces détachées chez les Adja.

Ce travail de recherche sera utile aux pouvoirs publics et aux partenaires techniques et financiers, dans la lutte contre l’exode rurale et la mise en place de différents programmes de développement dans les départements du Mono et du Couffo.

La soutenance de thèse a eu lieu Jeudi 28 décembre 2017 à l’amphi flash de l’Université d’Abomey Calavi. Le jury international présidé par le professeur Albert Nouhouagni. Après avoir apporté leurs contributions pour améliorer la qualité scientifique du travail, les membres du jury ont encouragé et félicité le candidat pour sa capacité d’écoute et son abnégation au travail. Ils ont jugé le sujet d’actualité, traité avec pertinence dans un plan équilibré et l’ont assorti de la mention très honorable.


Notes

Sujet de la thèse : « Les Adja commerçants de « pièces sôdji » à Dantokpa : élément pour une socio-anthropologie de la mobilité professionnelle à Cotonou »

Directeur de thèse : Professeur Dodji Amouzoudji

Elvis ABOU est né le 18 novembre 1978 et est chevalier de l’ordre national du mérite du Bénin.

Pour consulter la thèse : Bibliothèque centrale de l’Université d’Abomey-Calavi salle de documentation du LARRED

Ajouter votre commentaire